Bourse Solange et Gérald McNeely de service social (FAÉÉO) (762220102003)

CONDITIONS RELATIVES À UN FONDS DE DOTATION

 

TITRE DU FONDS DE DOTATION (FAÉO[1])

 

Bourse Solange-et-Gérald-McNeely de service social

                                                              

INTRODUCTION

Ce fonds a été établi en 2006 par Solange et Gérald McNeely, qui ont fait carrière pendant plus de quarante ans chacun dans le domaine du travail social dans la région de Toronto.

Née à Lafontaine, en Ontario, Solange (Robitaille) McNeely a fait ses études universitaires au Collège Bruyère, affilié à l’Université d’Ottawa (B.A. 1966). Elle a travaillé pendant un an à la Société de l’aide à l’enfance catholique de Hamilton, avant d’obtenir sa maîtrise en service social au St. Patrick’s College d’Ottawa, en 1969. Par la suite, elle a travaillé en service social à Toronto, au Family Service Association de Toronto, au Toronto Catholic District School Board, au Conseil scolaire de district catholique centre sud et au Catholic Family Services de Toronto.

Né à Ste-Anne-de-la-Pocatière, au Québec, Gérald McNeely a grandi à Ottawa. Il a fait ses études secondaires et universitaires au Petit Séminaire d’Ottawa (B.A. 1964), affilié à l’Université d’Ottawa, et a obtenu sa maîtrise en service social à l’École de service social du St. Patrick’s College d’Ottawa, en 1966. Par la suite, il a occupé divers postes en service social direct et en gestion à la Société de l’aide à l’enfance catholique de Toronto.

Mariés depuis 1969, Solange et Gérald sont les parents de quatre enfants et de trois petits-enfants. Trois de leurs quatre fils ont fait des études universitaires à l’Université d’Ottawa. En plus de leurs emplois en travail social, Solange et Gérald ont fait du bénévolat au sein de plusieurs organismes sociaux à Toronto, dont Les Centres d’Accueil Héritage, Catholic Charities of the Archdiocese of Toronto, ainsi que Rosalie Hall. Après plus de quarante années de carrière en service social, tous deux ont pris leur retraite du monde du travail en avril 2007. Cette bourse servira à promouvoir la relève francophone dans le domaine du service social. Les donateurs souhaitent remercier le gouvernement de l’Ontario, qui a contribué à créer ce fonds par le biais de son généreux programme de contrepartie.

OBJECTIF DU FONDS

Fournir de l’aide financière à des étudiants dans le besoin qui souhaitent compléter une maîtrise en travail social à l’Université d’Ottawa.

DÉTAILS DE LA BOURSE

Critères d’admissibilité

La personne candidate doit :

  1. être inscrite à temps plein ou à temps partiel au programme de maîtrise en travail social à l’Université d’Ottawa, et avoir l’intention de travailler sur le terrain;
  2. être résidente de l’Ontario, selon les règles du RAFÉO[2]; et
  3. démontrer un besoin d’aide financière, suivant les critères du Service de l’aide financière et des bourses de l’Université d’Ottawa.

Note : la préférence ira aux étudiants et étudiantes qui manifestent un intérêt pour la communauté franco-ontarienne.

Valeur de la bourse :       Variable

Nombre de bourses :       Variable

Fréquence :                     Annuelle

Niveau de la bourse :        Maîtrise

Personne-ressource :      Service de l’aide financière et des bourses

  • Échéance : 31 octobre

DEMANDE                       

La demande doit être soumise par l’entremise de Bourses en ligne, accessible une fois connecté au portail uoZone, et doit comprendre :

  1. le Questionnaire financier; et
  2. une déclaration concise dans laquelle l’étudiante ou l’étudiant explique l’intérêt qu’il porte à la communauté franco-ontarienne (si applicable).

Dans l’éventualité où plusieurs candidats satisferaient aux exigences de base, le comité de sélection fixera son choix conformément aux règlements en vigueur et aux critères standard régissant l’attribution de bourses à la Faculté des sciences sociales au moment de la sélection.

[1] FAÉO : Fiducie d’aide aux étudiants et étudiantes de l’Ontario

[2] RAFÉO : Régime d’aide financière aux étudiants de l’Ontario