Prix Nicole-Senécal pour un artiste émergent (762200302484)

CONDITIONS RELATIVES À UN FONDS NON DOTÉ
 
TITRE DU FONDS NON DOTÉ
 
Prix Nicole-Senécal pour un artiste émergent
 
INTRODUCTION
Nicole Senécal est diplômée de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa (1966) et de l’Université de Nice (1970). Admise au Barreau du Québec en 1967, elle a été la première femme à enseigner à la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke, où elle a donné des cours sur le droit public international pendant deux ans. Pendant sa longue carrière au sein de la fonction publique du Canada, Mme Senécal a occupé des postes importants dans les domaines des affaires étrangères, de la coopération internationale, des communications et de la haute gestion publique. Elle a notamment été déléguée adjointe auprès de la mission permanente du Canada à l’UNESCO (à Paris), secrétaire de presse auprès du premier ministre du Canada, vice-présidente des politiques à l’Agence canadienne de développement international, sous-ministre adjointe du Travail et du Patrimoine canadien, et directrice générale de la Commission de l’immigration et du statut de réfugié. Depuis sa retraite, en 2001, elle fait du bénévolat et agit en tant que directrice de conseil pour des établissements publics au Canada et à l’étranger. La musique classique a joué un rôle important dans la vie de Mme Senécal. C’est pourquoi elle souhaite appuyer une étudiante ou un étudiant en musique exceptionnellement doué et dont la carrière s’annonce prolifique.
 
OBJECTIF DU FONDS
Décerner un prix à un étudiant ou une étudiante qui achève un des programmes de B.Mus., le programme de M.Mus. ou le diplôme d’études supérieures en interprétation (musique) à l’École de musique, et qui a fait preuve d’un talent exceptionnel en tant qu’interprète. La personne bénéficiaire sera invitée à la série estivale annuelle de Chamberfest.
 
DÉTAILS DU FONDS
Admissibilité
La personne candidate doit :
1.    être citoyenne canadienne, résidente permanente, personne à statut protégé/réfugié ou étudiante internationale;
2.    être inscrite (au moment de la demande) à temps plein dans un programme de B.Mus. (y compris les programmes combinés de B.Mus.), le programme de M.Mus. ou le diplôme d’études supérieures en interprétation (musique) à l’École de musique de la Faculté des arts;
3.    être finissante;
4.    faire preuve d’un talent exceptionnel en tant qu’interprète; et
5.    être disponible pour participer à une possible performance dans le cadre de la série estivale annuelle de Chamberfest dans la même année que l’obtention du prix.
 
Note : Si la personne récipiendaire est dans l’impossibilité de participer à Chamberfest, il se pourrait que son prix soit révoqué.
 
Valeur du prix :                               10 000 $
Nombre de prix :                            Un
Fréquence d’attribution :             Annuelle
Programme ou cycle d’études : Premier cycle ou cycles supérieurs
Responsable des demandes :    École de musique
Échéance des demandes :          1er mars
 
PROCÉDURE DE NOMINATION
Les coordonnateurs de secteur de l’École de musique seront appelés à soumettre, au plus tard le 1er mars de chaque année, le nom des étudiants et étudiantes à évaluer (ces derniers doivent être des interprètes de niveau professionnel ou quasi professionnel; on s’attendra à ce qu’ils jouent un récital complet).
 
Il se peut que l’on demande aux candidats retenus de soumettre un enregistrement de leur plus récente performance, soit le récital de l’an passé ou un enregistrement en direct effectué dans les huit derniers mois. Les candidats devront aussi soumettre une lettre qui explique en détail leur projet d’études ou de carrière après l’obtention de leur diplôme, et qui confirme leur disponibilité à participer à Chamberfest.
 
À la fin de mars ou au début d’avril, tous les coordonnateurs de secteur se réuniront pour établir une liste de présélection de candidats. Les étudiants choisis prépareront un programme de récital complet. Chaque étudiant sera invité à une entrevue de performance de 45 minutes, durant laquelle le comité lui demandera d’interpréter des extraits de son programme de récital. L’étudiant sera aussi tenu d’expliquer en détail ses projets de carrière. Cette performance ne sera pas ouverte au public.