Bourse Marjorie-Linden (FAÉO) (741220102223)

CONDITIONS RELATIVES À UN FONDS DE DOTATION

NOM DU FONDS DE DOTATION (FAÉO [1] )

Bourse Marjorie-Linden

INTRODUCTION

Ce fonds a été créé par Martin Teplitsky en hommage à Marjorie Linden.Mme Linden était un chef de file de l’industrie du divertissement au Canada. Elle fut la première femme à occuper la vice-présidence du réseau CTV. Après sa retraite, elle s'est consacrée à de nombreuses œuvres de charité. Elle compte parmi les grandes personnalités canadiennes. Le créateur du fonds remercie l’Université d’Ottawa et le Gouvernement de l’Ontario pour leurs contributions de contrepartie.

OBJECTIF DU FONDS

Fournir du soutien financier à des étudiants et des étudiantes qui entrent en première année du programme de JD en anglais à la Section de common law de la Faculté de droit de l’Université d’Ottawa, et dont la formation serait autrement compromise.

DÉTAILS DE LA BOURSE

Critères d’admissibilité

La personne candidate doit:

1. être admise à temps plein au programme de JD en anglais à la Faculté de droit, Section de common law de l’Université d’Ottawa;

2. être résidente de l’Ontario selon les règlements du RAFÉO [2] ;

3. démontrer un besoin d’aide financière, d’après les critères du Service de l’aide financière et des bourses de l’Université d’Ottawa;

4. faire preuve d’un excellent dossier scolaire;

5. faire preuve d’un intérêt pour les questions de justice sociale.

Montant de la bourse: Minimum 2 500 $

Nombre des bourses: Variable

Fréquence de la bourse: Annuelle

Niveau d’études: JD

Personne-ressource: Service de l’aide financière et des bourses

Date limite: 1er mai
 

DEMANDE

La demande doit être soumise par l’entremise de Bourses en ligne, accessible au https://bourses.uottawa.ca/, et doit comprendre :

1. le Questionnaire financier; et

2. un court texte du candidat ou de la candidate, démontrant son intérêt sur les questions de justice sociale.



[1] FAÉO: Fiducie d’aide aux étudiantes et étudiants de l’Ontario

[2] RAFÉO: Régime d’aide financière aux étudiants de l’Ontario