Bourse d'aide financière George-Sotiroff (722220102672)

CONDITIONS RELATIVES À UN FONDS DE DOTATION

 

TITRE DU FONDS DE DOTATION (FAÉO[1])

 

Bourse d’aide financière George-Sotiroff

                                                              

INTRODUCTION
 

Cette bourse a été créée en l’honneur de George Sotiroff par sa fille, Svetlana Sotiroff MacDonald, et ses quatre petits-fils, tous diplômés de l’Université d’Ottawa : Gregory (B.Sc.Soc. 1996), Anthony (MD 2012), Stephen (B.Sc.Soc. 2006) et Philip MacDonald (B.Éd. 2012).

George Sotiroff est né à Sofia, en Bulgarie, le 27 juillet 1910. Après avoir obtenu des diplômes en économie et en droit en Bulgarie, il s’est rendu en Suisse, où il a rencontré et épousé Irene Torday (née à Budapest en Hongrie). Il a étudié l’histoire et les relations économiques internationales à l’Institut des hautes études de Genève, et obtenu son doctorat de l’Université de Fribourg en 1943.

George Sotiroff a connu une carrière distinguée avec la Croix-Rouge Internationale et la Ligue des nations à Genève, de même qu’aux Nations Unies à Genève et à New York. Au Canada, il a travaillé comme économiste pour les gouvernements provinciaux de la Saskatchewan et de la Colombie-Britannique, où il a notamment contribué à la mise sur pied du régime public de santé. Il a également travaillé plusieurs années pour la Commission royale sur le bilinguisme et le biculturalisme, et, plus tard, comme professeur invité à l’Université Laval.

Universitaire accompli et anthropologue ayant beaucoup publié, George Sotiroff nourrissait une passion pour l’histoire slave, plus précisément l’histoire bulgare. Ses recherches étaient facilitées par le fait qu’il était un linguiste consommé qui parlait, lisait et écrivait l’anglais, le français, l’allemand, le bulgare et le russe, en plus d’avoir une connaissance de travail de dix à quinze autres langues. Durant les vingt dernières années de sa vie, George Sotiroff habitait Sainte-Foy, au Québec.

Sa famille et ses amis se souviennent de lui comme d’un bourreau de travail, un chercheur exemplaire et un pionnier du Canada moderne.

OBJECTIF DU FONDS

Fournir de l’aide financière aux étudiants et étudiantes de premier cycle dans un programme à l’École d’études politiques à la Faculté des sciences sociales.

DÉTAILS DE LA BOURSE

Admissibilité

La personne candidate doit :

  1. être citoyenne canadienne, résidente permanente ou une personne à statut protégé/réfugié;
  2. être inscrite à temps plein dans un programme de premier cycle à l’École d’études politiques;
  3. être résidente de l’Ontario, selon les règlements du RAFÉO[2];
  4. faire preuve de besoin financier, selon les critères du Service de l’aide financière et des bourses de l’Université d’Ottawa; et
  5. avoir une MPC d’au moins 6.0 ou, dans le cas des étudiants de première année, une moyenne d’admission d’au moins 80 %.

Valeur de la bourse : 1 500 $

Nombre de bourses : Variable

Fréquence d’attribution: Annuelle

Programme ou cycle d’études :  Premier cycle

Responsable des demandes : Service de l’aide financière et des bourses

Échéance des demandes : 31 octobre

DEMANDE                           

La demande doit être soumise par l’entremise de Bourses en ligne, accessible au https://bourses.uottawa.ca/, et doit comprendre le Questionnaire financier.

[1] FAÉO : Fiducie d’aide aux étudiants et étudiantes de l’Ontario

[2] RAFÉO : Régime d’assistance financière aux étudiants et étudiantes de l’Ontario