Bourse commémorative Scott-Rafter (712240300822)

CONDITIONS RELATIVES À UN FONDS DE DOTATION

NOM DU FONDS DE DOTATION

BOURSE COMMÉMORATIVE SCOTT-RAFTER

INTRODUCTION

Cette bourse est créée à la mémoire de Scott Rafter, étudiant en psychologie clinique à l’Université d’Ottawa qui se dévouait à la recherche et aux aspects cliniques du programme, et y excellait. Scott a succombé à la leucémie en 1994.

Scott Rafter, né le 2 mai 1962 à Hamilton en Ontario, était le dernier-né de John et Dorothy Rafter, et le jeune frère de Patti, Brenda et Michael. Presque tous ceux et celles qui ont la chance de le rencontrer l’aiment et le respectent. En 1981, Scott est admis à un très convoité programme de baccalauréat spécialisé en Arts et Sciences à l’université McMaster. Pendant sa première année d’études, il fait l’expérience de la science de la psychologie et ce domaine le séduit immédiatement. Cela le conduit à obtenir un diplôme avec double majeure en arts et science et en psychologie. Toute la famille Rafter rayonne de fierté en cette occasion, puisqu'il est le premier qui obtienne un grade universitaire. Une fois son baccalauréat en main et après avoir songé à faire des études supérieures, Scott décide de poursuivre une autre de ses passions, l'art culinaire. Il suit des cours et à force de travail il se hisse progressivement dans l'échelle professionnelle, passant de débarrasseur à plongeur, à sous-chef et, finalement, à chef. En 1988, Scott est accepté à maîtrise en psychologie à l’University of Waterloo, et il y excelle. C'est là que l'Université d'Ottawa le remarque. Il saute sur l'occasion d'obtenir un doctorat en psychologie clinique de cette université et découvre pourquoi il est sur Terre.

Au printemps de 1994, Scott éprouve des douleurs à la poitrine pendant qu'il achève un mémoire d'importance sur la psychologie statistique. Ses amis le conduisent à la clinique où on détecte la masse qui grossissait dans sa poitrine et qui a déjà envahi sa moelle osseuse. Il est en deuxième année du programme de doctorat lorsque tombe le diagnostic: lymphome lymphoblastique. Il commence la chimiothérapie, mais la maladie ne répond pas et il meurt de complications dix semaines après le diagnostic. Il est impossible de comprendre la perte d’un être aussi plein de promesses. Le temps peut atténuer la douleur du départ de Scott, mais il ne se passe pas un jour sans qu’on se souvienne de lui, fils chéri, frère, oncle, ami, clinicien et chercheur hors pair. Malgré l’absence, son souvenir reste impérissable.’’

OBJECTIF DU FONDS

Récompenser des étudiants et étudiantes, de la troisième à la sixième année du programme de doctorat en psychologie clinique, qui font preuve d’excellence en recherche et en travail clinique.

 

DÉTAILS DE LA BOURSE

Critères d’admissibilité

La personne candidate doit:

1. être étudiant ou étudiante entre la troisième et la sixième année du programme de doctorat en psychologie clinique; et

2. être inscrite dans le programme de doctorat en psychologue clinique au moment de présenter sa demande et au moment de recevoir la bourse.

Note: Dossiers égaux, la préférence est accordée aux candidats sans financement externe.

Valeur de la bourse: Variable

Nombre de bourses: Une

Fréquence de la bourse: Annuelle

Renouvelable: Non

Niveau de la bourse: 2e ou 3e cycle

Personne-ressource: Responsable de l’administration des programmes, École de psychologie

Échéance: 15 mai

DEMANDE

Les étudiants et étudiantes des cycles supérieurs qui répondent aux critères d’admissibilité sont invités à soumettre une demande; la demande doit être soumise par l’entremise de Bourses en ligne, accessible au www.uoZone.uOttawa.ca, et doit comprendre :

  1. une lettre d’une page détaillant les activités de recherche de la personne candidate;
  2. un curriculum vitae à jour; et
  3. au moins deux lettres de référence, dont une provenant du directeur ou de la directrice de thèse de la personne candidate. Les lettres doivent être envoyées par les répondants, directement au bureau des prêts et bourses, par courriel à pretsetbourses@uOttawa.ca.